Les joyaux de la colère

Publié le par la freniere

Les joyaux de la colère

Le populaire poète québécois Gilbert Langevin (1938-1995) est aussi l’auteur d’une centaine de chansons dont plusieurs interprétées par Pauline Julien, Gerry Boulet, Marjo, Jean Custeau, Gilles Bélanger, Sylvie Paquette, Emilie Claire Barlow, Philippe Noireaut, Dan Bigras, Yves Desrosiers, Monique Dézy-Proulx, France Bernard, les Souverains Anonymes et d’autres.

Depuis son décès il y a vingt ans cette année, son oeuvre est demeurée bien vivante parmi nous grâce aux nombreux spectacles/hommages organisés par Janine Thomas qui fut sa compagne et à la relève des interprètes qui continuent de chanter ou dire son oeuvre comme le fait aujourd’hui Chloé Ste-Marie sur scène et sur disque.

Parallèlement et sous le couvert de Zéro Legel, l’auteur a créé une œuvre inclassable dans laquelle il s’exprime sous différents pseudonymes à l’aide de fragments, d’aphorismes et de proses diverses.

Entre 1985 et 1990, six de ces ouvrages ont été publiés aux Écrits des Forges: Entre l’inerte et les clameurs, Comme un lexique des abîmes, Au plaisir, La saison hantée, Né en avril et Haut risque. Nous les retrouvons ici réunis, accompagnés de son recueil posthume, Paroles de métis, paru aux mêmes éditions en 2001 puis en 2004 en version bilingue français-espagnol en coédition avec Mantis au Mexique. Nous pouvons ainsi renouer avec la voix chaleureuse de Gilbert Langevin, avec ses colères et ses sourires, avec ses jeux de mots d’espoirs désespérés.

 

Sans inimitié
s'enfuir en soi
emprunter prestement
l'escalier qui conduit
au cellier de l'oubli

 

Gilbert Langevin

Publié dans Les marcheurs de rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article