Tu as

Publié le par la freniere

Tu as les jambes de l’amour,

la peau du plaisir,

les dents du rire,

les yeux du voir et du savoir.

 

Tu as les mains du cœur,

le corps du désir,

les aréoles du bonheur.

 

Tu as les seins de la vie,

les bras de l’accolade,

les doigts de la bonté.

 

Ton sang circule en moi

comme un air de musique.

Tu laisses entre mes mots

des odeurs de fougères,

de menthe, de mimosa.

 

Tu laisses entrer le vent,

le pollen et le miel.

Tu parles avec tes plantes

d’une voix de fontaine.

 

Tu portes sur la vie

un soleil en exergue.

Tu rattrapes d’un geste

l’éternité qui passe.

Tu refais chaque jour

la création du monde.

 

Jean-Marc La Frenière

 

Publié dans Poésie

Commenter cet article