Épilogue

Publié le par la freniere

Nous résistons aux principes

Nous résistons à l’élasticité

Nous résistons à l’invincible et à l’inévitable

Nous résistons à la séduction de ceux qui ont tout perdu

et à la flatterie de ceux qui croient posséder le monde

Nous résistons à l’idée d’un emploi assuré

Nous résistons à la grande marche de l’acquiescement

et à la poésie parrainée

Nous résistons à l’idée que plus personne

ne dessine au crayon de plomb

Nous résistons à l’idée qu’il nous faut un public

payant pour écrire une chanson

Nous ne croyons pas qu’il faille une réponse

à toutes les questions

Nous résistons à l’espérance d’un avenir meilleur

Nous résistons aux conseils de prudence

Nous ne croyons pas que la vie est simple après tout

Nous résistons à toute sensation de fatigue

 

Michel X Côté

 

Publié dans Poésie du monde

Commenter cet article