Jean Perron

Publié le par la freniere

Jean Perron

Visitez Le blog de Jean Perron

 

CONFIDENCE 

parfois 
j'écris juste pour partager le beau temps 

une flotte d’outardes 
une mère et ses petits 
sur le roulis des rapides 

le bouillonnement de vie du soleil 
ses clins d’oeil dans l’écume 

les chuchotements amoureux du courant 


JEUNE MAGICIEN DU HASARD 

échappant un instant 
à la vigilance des parents 
un garçon s’approche de la rivière 
couverte du reflet des nuages 

voix haute voix basse 
la mise en garde des adultes 
leurs visages à la fois inquiets et rassurants 
et de l’autre côté 
la berceuse infinie de l’eau 

les mille chuchotements 
d’un monde invisible 

le garçon promet de ne pas sauter 
il veut seulement toucher 

au moment où il pose un doigt sur l’eau 
un rayon de soleil perce les nuages 

la rivière passe de l’ombre à la lumière

 

Jean Perron
 

Publié dans Les marcheurs de rêve

Commenter cet article