Le dernier cru de Vinau

Publié le par la freniere

Le dernier cru de Vinau

Le récit de l’errance poétique d’un homme après que sa femme l’ait quitté. Universel.

Joseph, 37 ans, avance comme il peut, comme tout le monde. Il n’est plus un enfant, il en a un, Noé. Mais le bateau tangue. La mère s’en va, puis l’enfant. Joseph, baron perché déboussolé, se réfugie dans le cerisier du jardin, sa cabane. Pour ranimer ses rêves, et redécouvrir les autres, leurs histoires, leur présence, qui l’entourent. Avec obstination, Joseph traverse la nuit.

« Si la littérature nous construit et nous fonde, Thomas Vinau est un maître des oeuvres. »Rock & Folk 

« Il y a dans ses phrases courtes tous les matins du monde. »Le Monde magazine

Publié dans Glanures

Commenter cet article

Angelilie 02/03/2017 15:43

toujours un plaisir de venir flâner ici. au plaisir de revenir