Ne me dites pas

Publié le par la freniere

... N'est-ce pas ce qui importe
cette vie des mots d'avant et d'après l'amour?

Ne me dites rien je sais déjà
o mes amis férus de printemps
un certain matin nous serons si petits
que le monde ne nous retrouvera plus

et nous débarquerons d'un sillage nocturne
avec une cargaison de poèmes pour recréer le monde.
...

André Chenet

extrait d'un poème en cours d'écriture
dédié à
Patrick Quillier et François Minod
après une nuit alarmante de poésie ---

 

Publié dans Poésie du monde

Commenter cet article