Hôpital Sainte-Marie

Publié le par la freniere

Hôpital Sainte Marie (rayon des Alzheimer)
à mon ami

Mon café me regarde
C'est un dimanche matin
d'odeur discrète
au goût de ciel effacé
et de café fatigué.
Certaines matinées me vont mal
certains jours me font mal
un ami s’efface
hier on l'a parqué au rayon des sans raisons
l'Ehpad qui l'abritait l'a envoyé là-bas
chez Charcot habiter une tendresse désabusée
celle que l'on offre aux homnimaux
parqués dans des dortoirs glauques
toutes douleurs mélangées.
La-bas, un cri arraché habite le silence
une larme s'est accrochée à mon œil
J'ai vu l'impuissance du désespoir
arrimé au visage de la femme
qui le serrait dans ses bras
J'ai prié
en espérant que le pire
vienne le délivrer
Hôpital Sainte Marie, j'ai prié.

Jean-Michel Sananès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article