Poème naïf

Publié le par la freniere

Enfants
méfiez-vous des parcs d'attractions
des chevaux de foire et de manège
chevauchez un vrai joual
préférez le mustang
au cheval-vapeur
le pacage au parking
la chaleur des lèvres à la froideur des écrans
aimez la vie et les vivants.

Jean-Marc La Frenière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article