Bonne Pâques à tous

Publié le par la freniere

Il fait nuit noire, brillante nuit. Nuit de seul au monde. Nuit sans heures. Un vendredi que certains disent saint, où d'autres se battent, s'en fichent, ou dorment. Elle est seule, assise dans le silence. Dans la parole même du silence. Elle ne pense pas, ne prie pas. Elle écoute le plein du vide et son contraire. Le lieu sans nom. Elle est immobile dans les éléments, leur respiration. Elle ne veut pas, n'espère pas, ne s'adresse à personne. Elle est avec. Elle veille et quelque chose la dépasse. Le ciel et la terre font nuit noire, mêlés comme au premier et dernier jour. L'huile de la lampe ne sait pas si elle brûle, si elle luit.

 

Ile Eniger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article