A ma fille

Publié le par la freniere

21 septembre 2012, 01:47

Dans ton regard ce soir je lis tes espérances, Ma fille, mon miroir, tes rêves, leur présence !

Il y a longtemps déjà, un matin cotonneux,

La brosse passée très vite encore dans tes cheveux,

Le chemin de l'école, des chansons inventées, Les photos des idoles cachées dans ton cahier...

Dans ton regard ce soir, je lis tes espérances, ce regard sur la vie à chasser la romance,

Pourtant sache qu'une feuille d'un arbre qui est tombée, vaut bien milles dessins, des plus beaux appliqués !

Que des bateaux s'en vont bien sûr, quittent le port, certains en reviendront, et tu le sais encore ,

D'autres ne rentreront, jamais, jamais au port. Et le coeur en bandoulière, il faudra continuer, sourire ,sourire encore, et ne jamais lâcher !

Des amis sur la route pourront te consoler, mais tu le sais sans doute une main peut glisser ,

Et derrière un sourire et une mine enjouée, se cache la trahison d'une mer agitée ...

Dans ton regard ce soir, je lis tes espérances, tes défaites aussi, tes joies et leurs présence..

L'amour viendra un jour tout illuminé, la grisaille de Paris te paraîtra dorée,

Et la vie sera belle et tu pourras danser, Sur le trottoir seule alors le bras levé ...

Un peu comme a l'école... comme par le passé !

Il y a longtemps déjà, un matin cotonneux, La brosse passée très vite dans tes longs cheveux..

Le chemin de l'école ,des chansons inventées ,Les photos des idoles cachées dans ton cahier!

Patricia Conte Laurent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article