Marie Laforêt

Publié le par la freniere

La fille aux yeux d'or a définitivement clos ses paupières. C'était l'époque des yéyés, le début du rock en France. Je n'étais qu'un enfant mais sa voix cristalline et les paroles fiévreuses de ses chansons m'émerveillaient. Elle était belle comme l'aurore Marie Laforêt, et vive et fraîche comme une source au détour d'un chemin ensoleillé et périlleux. Il faudra bien aussi revenir vers sa discographie, car elle n'était pas seulement une chanteuse de variétés (elle écrivait ses propres textes) à succès.. Dès la fin des années 60 elle fut à l'avant-garde de ce qui s'appela plus tard la trans-musique (représentée notamment par Peter Gabriel dans les années 70), et son répertoire multilingue à cet égard est sidérant. Au revoir belle Dame, nous continuerons à te célébrer en reprenant tous ensemble tes refrains passionnés.

 

André Chenet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article