Robert Cuffi

Publié le par la freniere

J'ai vu passer Novembre comme un chiffon de soleil pâle.
Jouant des marches arrières avec l'amour des diagonales, j'allais m'embouquiner dans la saison ou rien ne dure, jusqu'au matin, jusqu'à la nausée, jusqu'aux chemins de liberté.
( et je cherchais ma loutre ).

J'avais dans le murmure des prétentions de crime intime et le regard public aussi, l'image temporaire d'une grimace bleue.

Le verbe horizontal fait l'usure des charmes. J'inventais donc des mots de passe.
Une parole libre, celle des terrains vagues. ( Le mot vague déjà ouvre des dissidences ).

Je me voulais infréquentable.
Je lâchais des oiseaux comme une rédaction, par principe aérien, ou pour l'effet de manche.
Un faux semblant de vivre, un humour naufragé mimait la séduction.
J'avais le chant majeur sur la galette noire, juste avec la marée... Poètes vos papiers !

La vie n'ouvrira plus ses herses à tout venant.
Je fais le choix des mots, des regards et des frères.
Je m'intercale dans le décor qui passe.

Cet âge en nos présences qui danse du corps lourd.
Je ne sais jamais rien. Je glisse mal en peau.

J'écris à chaque instant ce texte provisoire ...

Robert Cuffi

 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article