En mémoire

Publié le par la freniere

Je garde en mémoire

les petits pas d’enfants

qui apprennent à marcher,

les miens et ceux des miens,

la première partie de pêche avec mon père,

les contes que me contait Nona,

les mots qu’elle m’a appris.

 

Je garde sur ma peau

les caresses de ma mère,

celles de mes amours.

 

Je garde dans les yeux

la couleur des saisons.

Je suis comme cet arbre

qui pousse en plein hiver,

cette graine qui éclot

sous l’écorce terrestre

et toque pour sortir.

 

Jean-Marc La Frenière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article