Comme en poésie

Publié le par la freniere

LES 3 SERVICES DE LA REVUE

Le premier service rendu par la revue c’est de faire lire de la poésie par ses lecteurs qu’ils soient poètes ou non.
Le deuxième service est de les faire connaître par des éditeurs de poésie, il y en a de moins en moins hélas et d’autres revuistes qui peuvent faire appel à leur talent.
Le troisième service et le plus important est de leur donner des émotions poétiques dans un monde qui se détourne de plus en plus de la littérature et de l’émotionnel écrit en général.

Comme en poésie a été créé en 2 000, au début du siècle par Jean-Pierre Lesieur, lui-même, poète/écriveur. C’est une entreprise artisanale sous forme d’association dont le but est de servir la poésie. Artisanale parce que entièrement fabriquée par son animateur, choix des textes, saisie sur ordinateur, imprimerie sur photocopieur couleur, reliure manuelle à la colle, expédition, courrier, rencontres, salons (Hossegor, Biarritz, de la revue à Paris et ailleurs).
Comme en poésie parait régulièrement tous les trois mois. On peut se procurer les numéros précédents reliés par année pour la somme de 15 euros.

Comme en poésie, publie des poètes actuels, sans oublier parfois les anciens, sans exclusives pour le genre, la forme ou le fond. Elle veut être le reflet de ce qui s’écrit de nos jours et accueille les poètes débutants comme les poètes déjà reconnus, les intimistes comme les surréalistes, les poètes hermétiques comme les poètes populaires et tout ce qui tourne autour de la poésie : aphorismes, prose, dessin, tableau, théâtre etc.

Jean-Pierre LESIEUR publie des revues de poésie depuis 1965. (l’est plus tout jeune). Ce fut d’abord LE PUITS DE L’ERMITE (1965-1972), puis LE PILON (1976-1984) et COMME EN POÉSIE (2 000– ….).
Il est farouchement attaché à la publication sur papier et continuera tant qu’il en aura encore la force...

  Nora Attala

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article