Avec les mains

Publié le par la freniere

Avec les mains

Avec les mêmes mains
Avec les mêmes mains dont j’écris cette ligne
avec les mêmes mains que toi
avec les mêmes mains dont on salue et on étreint
dont on calme caresse écoute
avec les mêmes mains qui se répandent comme une eau
ou qui s’effritent miette à miette
non pas faites pour gants ou photos
ni manucure ou séchage à l’air chaud
mais pour se fermer avec rage devant les murs trop hauts des choses établies
devant le gros gibier de la machine économique
devant les vies glissant de tout leur poids à prix fixe vers elles
avec les mêmes mains palpant les pièces de soierie
d’un mot exact d’un monde juste ô rêveries
je mêle aux tiennes mes frontières.

Annie Salager In «La Femme-buisson »

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article