J'explique certaines choses

Publié le par la freniere

J'explique certaines choses

mais de chaque enfant mort surgit un fusil avec des yeux,
mais de chaque crime naissent des balles
qui trouveront un jour l'endroit
de votre coeur.
Vous allez demander pourquoi votre poésie
ne parle-t-elle pas du rêve, des feuilles,
des grands volcans de votre pays natal ?
Venez voir le sang dans les rues,
venez voir
le sang dans les rues,
venez voir le sang
dans les rues !

Pablo Neruda
Extrait de "J'explique certaines choses"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article