Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Où va donc le sang (Belgique)

Où va donc le sang ainsi par longs écoulements à grands flots sur les pentes de l’être et des siècles est-ce vers ces vastes prairies rousses hantées par la soif irréductible et les bêtes féroces vers ces lieux de l’ancêtre précédé des singes aux yeux...

Lire la suite

Des morts de passage

I l existe des morts de passage et des vivants sans vie. Il n’y a pas d’arbres sans racines ni de pierres sans poids. Même si nommer les fleurs n’empêche pas qu’elles fanent, je continue d’écrire. Lorsque je dis rosée, nuage ou lune, la douceur de ma...

Lire la suite

Ils ont dit

Je pousse dans les rues une charrette chargée d’optimisme. Je crie : «espérance à tout va ! » Beaucoup me répondent en me lançant par la fenêtre le contenu de leur pot de chambre mais il en faudrait bien plus pour éteindre une cargaison de soleil. Christian...

Lire la suite

Comme la paille sous l'avenir d'une fleur

Comme une langue ancienne dont on arrache les mots Comme un peuple indigène que l’on arrache à son passé Comme une terre autochtone que l’on pille Comme la paille sous l’avenir d’une fleur J’avance Comme une pendule use son temps Comme un mémoire en pleurs...

Lire la suite

Sur le cours des ruisseaux

L a neige des pommiers détrempe le vallon. Oubliant ses cailloux, ses billes, son trésor, l’enfant poursuit des yeux le vol d’un papillon. Il n’est pas comme l’avare alourdissant ses pas en s’emplissant les poches. Les pieds légers du vent caressent l’herbe...

Lire la suite

Je sais bien (France)

Je sais bien que les chemins marchent Plus vite que les écoliers Attelés à leur cartable Roulant dans la glu des fumées Où l’automne perd le souffle Jamais douce à vos sujets Est-ce vous que j’ai vu sourire Ma fille ma fille je tremble N’aviez-vous donc...

Lire la suite

Masque bas (Honduras)

Ecoute ma voix, écoute ma voix car avant que les reptiles entre eux ne se dévorent ils t’appelleront avec des noms atteints par le prestige de l’éclat de l’or. - Dénude la femme, te diront-ils avec les yeux, c’est un ange debout sur la Terre. Contre ce...

Lire la suite

Comme on cueille des simples

O n a remplacé le verbe vivre par le verbe faire, le verbe aimer par le verbe avoir. Il faut réapprendre à vivre et retrouver l’amour. Je ne sais pas marcher droit, mettre les bons habits, remercier les bourreaux ni tendre l’autre joue. Je suis allé plus...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>