Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La neige marche

La neige tombe en aveugle. Je me suis fait des yeux pour traverser l’hiver, des mains pour tourner les pages, des bûches pour nourrir le feu, des pas de Petit Poucet pour retrouver ma route. J’ai posé mon cahier sur la table. Un cerne de café au milieu...

Lire la suite

Ils ont dit

Il y a peu de temps encore, l’écrivain subversif prenait d’assaut le château Littérature pour en faire bouger les vieilles pierres, pour en chasser le bourgeois pansu qui l’avait confisqué, pour ébranler sa majesté prétentieuse et laisser entrer l’air...

Lire la suite

Saisons closes

L'assouplissant des jours sorti du miroir aux médicaments aux cuisines du manger mou les pilules ont beau changer de couleur l'assemblée des interprètes au théâtre des perfusions se tient toujours sur le bord de dormir l'espace d'une nuit sans fin. Totem...

Lire la suite

Ils ont dit

Ceci dit, la poésie n’est pas que lutte désespérée avec le quotidien, ses mensonges et ses appauvrissements, ses afflictions et la tournure que ça a pris ; elle est aussi hommage, exaltation des manifestations infimes de la vie, de l’intimité vulnérable...

Lire la suite

Nouveau neuvain

Nouveau neuvain

photo: L. S. j’ai une si j’ai une si beaucoup peur j’ai panique j’ai une tellement panique avec son obscur ses gels & son transi l’hiver à l’horizon se met à gesticuler l’été c’était si bonheur et tant de baisers l’été avait été si soleil & si sourires...

Lire la suite

Les nouvelles du soir

À l'heure où la lumière enfouit son visage dans notre cou, on crie les nouvelles du soir, on nous écorche. L'air est doux. Gens de passage dans cette ville, on pourra juste un peu s'asseoir au bord du fleuve où bouge un arbre à peine vert, après avoir...

Lire la suite

D'une pomme à l'autre

D’une pomme à l’autre, la terre s’alimente. Du plancton au banc de baleines, la mer se nourrit. Un grain de sable peut devenir une perle et le charbon un diamant. Les musaraignes ont beau se faire des tunnels sous six pieds de neige, un aigle les détecte....

Lire la suite

Sous le signe des sens

Je lis le poème. Je le regarde. Il me fixe. Me transporte sur ses grandes ailes déployées vers ce lieu étrange qui me construit à même les autres. À même leurs vertiges, j’apprends. J’apprends à naître dans le poème. J’ose quelques mots embués sur la...

Lire la suite

Grandir

Si longtemps Que le temps nous métisse Si longtemps que je te connais De mot en mot De jour en jour Le vent me ré-enfante Je t'aime Sans fard ni leurres Je t'aime à en tisser le bleu des rêves Je t’aime comme je respire Je t’aime comme je traverse la...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>