Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous étions trois

Nous étions trois, sous le porche, à sucer les mots tiédis de la mère. Elle avait interdit au ruisseau d'aller faire peau neuve dans la maison. Pour garder bien au sec -disait-elle- nos rires, les miroirs et le grand cahier vert. Dès que midi sonnait,...

Lire la suite

Tant que j'écris

Sur les autoroutes de la couleur du deuil, les valises de char ont la taille d’un cercueil. L’homme ne rêve plus. Quand il raisonne, sa tête résonne comme une tirelire. Il y a ceux qui cueillent les fruits mûrs et d’autres des sous noirs, ceux qui bâtissent...

Lire la suite

Antigone

20 ans morte De la main de son propre frère Elle voulait Adopter les moeurs occidentales Étudier Fonder une famille Promise contre son gré Elle a fui Traquenard familial Il a abattu la jeune femme Et tout les Sadia du monde 6 et 9 décembre 2007 Poème...

Lire la suite

Au plus lointain

Au plus lointain

Au plus lointain, j’ai vu l’explosion fulgurante d’un chaos torride et, dans un océan éblouissant de lumière, un magma de matière informe se répandre. Puis, sous mes yeux étonnés, de gigantesques masses nébulaires se sont disloquées. Les fragments, s’enroulant...

Lire la suite

L'écrivain est une ombre

Pour le salon du livre de Montréal 2013 L’écrivain est une ombre ! Un écrivain n’est pas un blogueur Ni un auteur d’opinions qui publie ses textes Un écrivain n’est pas un humoriste qui décide d’immortaliser le rire de ses fans Ni un artiste de music...

Lire la suite

Petit cousin

J’ai des montagnes de souvenirs de toi petit cousin de tes premiers pas tes grimaces de citrons la chasse aux vipères dans les rocailles C’était tellement bon ta minuscule main dans la mienne quand tu découvrais la vie alors que le mienne avait été ébréchée...

Lire la suite

Riches et pauvres

On connaît des sociétés sans riches. Pas de sociétés sans pauvres. Cette asymétrie donne à penser. Une société sans riches, c’est une société où tout le monde est pauvre. Tel est l’état originel et durable de l’humanité, au temps du paléolithique (qui...

Lire la suite

Libre, le libre-échange ?

D’entrée de jeu nous parlons de liberté style échangisme, sorte de club sélect où l’appétit dépend de la faim de l’autre. Je te donne ceci, car moi je veux cela de toi, ou, comme chantait Rosita Salvador : « Donne-moi ma chance ! » Or, dans ce club échangiste...

Lire la suite

Ils ont dit

C’est en regardant très attentivement les girafes dans les yeux qu’on peut voir si elles chantent faux ou si elles chantent vrai. Jacques Prévert

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>