Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hasard

Prendre un papier Une feuille Un journal Pourquoi pas Au hasard imprimé Prendre des ciseaux Sans bouts ronds Des ciseaux Aiguisés et Coupants Pointus Bien pointus Découper la Forme d’un Homme Couper Couper À coups de ciseaux Que les coups Pleuvent de...

Lire la suite

Trente ans par jambe

Je ne suis qu’un plombier dans toute cette quincaillerie verbale. Les coudes sur la table, je laisse monter l’eau jusqu’aux gargouilles imaginaires. La bouche me démange comme les gencives d’un loup. La poésie ne tient pas de discours. Elle tient la porte...

Lire la suite

Un Canadien errant

Un Canadien errant

Chanson écrite par Antoine Gérin-Lajoie en hommage aux Patriotes déportés en Australie. Un Canadien errant, Banni de ses foyers, Parcourait en pleurant Des pays étrangers. Un jour, triste et pensif, Assis au bord des flots, Au courant fugitif Il adressa...

Lire la suite

Toute la douleur du monde

C’est toute la douleur du monde qui est venue s’asseoir à ma table -et pouvais-je lui dire : Non? Je m’étais fait si petit, une petite chenille, et j’ai éteint la lampe -mais pouvais-je savoir qu’elle mûrissait dedans et pouvais-je m’empêcher qu’elle...

Lire la suite

La passante

à Claude de Burine I.M. et à Raymond Kadjan Elle n’a pas plus de mains Elle n’a plus de visage Ses pas s’effacent dans ceux de la pluie Elle n’a plus de langage Elle n’a plus de rire Son nom neige sur une plage que l’heure ne bat plus Elle n’a plus de...

Lire la suite

Tu es parti

À Robert Tu es parti Les feuillages frémissent À peine. Il y a dans l’air Cette odeur de mimosas D’oliviers qu’amène toujours La mort. La plage est vide, Les barques immobiles Seuls tes pas Sont encore inscrits, un peu, Sur le sable Que cerne déjà l’hiver....

Lire la suite

On fait son trou

Tout doucement, on fait son trou. On se prépare à la neige, à la pluie, à la mort. Les bouquets de pervenches ne chantent plus qu’en habit de concierge. Le saule noie ses larmes sous son ciré de feuilles. L’herbe verte compte ses blessés. Les urubus et...

Lire la suite

Paroles indiennes

Dresseur de chevaux Mohawk Sa selle à présent : un réservoir d’oxygène, ses rênes : les tubulures lui passant au travers de la poitrine et autour du cou. Mon papa m’a perché sur mon premier cheval quand j’avais six ans, me dit Phillipe. Sa voix s’élève...

Lire la suite

Un vélo contre un arbre

Un vélo contre un arbre. Un sourire suspendu aux branches les plus hautes. Et les genoux en sang. Les pantalons sales et usés. Quelque chose dans l'air fait fuir la sagesse. On pousse la bienséance dans les orties. On crache dans la main tendue du matin....

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>