Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon crayon vert

Mon crayon vert est une forêt. Mon noir est tant de choses. Mon crayon bleu attrape les nuages. Mon crayon rouge met le feu sur la page glacée. Tout au bout de mes bras mes doigts sont des pinceaux. Les couleurs posent à peine leur bagage qu’elles changent...

Lire la suite

Ils ont dit

Animateurs et présentateurs de télévision ont tous des visages lisses et caoutchouteux, des physiques de gommeux, comme si la vie dont ils ne font que parler demeurait pour eux un phénomène extérieur qui ne les concernait pas directement. Éric Chevil...

Lire la suite

Il n'y a pas d'oubli

si nous surgissons de la pierre c'est parce que nos sommes blessés et, blessures, nous apostrophons nous clamons la rage renouvelle un air pur dans nos poumons déchirés par les fouets des silences si nous surgissons de la vigne et du tronc c'est pour...

Lire la suite

Comme des peaux d'oignon

L’hiver a été dur cette année, frette et blanc. La neige n’a pas cessé de tomber, le thermomètre de baisser jusqu’aux pieds de bas. Dans les maisons renchaussées jusqu’au cou, ceux qui chauffent à l’ancienne ont manqué de bûches à poêle. Les autres ont...

Lire la suite

Nedjma

Nedjma Nedjma Nedjma Nedjma bouche de sucre lèvres de miel oiseau aux ailes coupées bouche et lèvres sonores je t'enlève dans mes bras je te hisse jusqu'au ciel là où n'atteint pas le froid là où ne flambe pas le fiel dans ma poitrine je t'emporte visage...

Lire la suite

Mot pour Michel

Mot pour Michel

C’est le Père Michel tout cru qui n’a jamais donné sa langue aux rats cultivateur de solitude océanique non coupable des horreurs du monde récidiviste traducteur artisan menuisier des mots bien dessinés avec de l’humanité de la gueule pour faire parler...

Lire la suite

La Maison de la poésie

Grogne autour de la Maison de la poésie (MP) : une suite d’événements pointe vers une profonde insatisfaction à l’égard du fonctionnement de l’organisation qui a pour mission de promouvoir la poésie au Québec et à l’étranger depuis 15 ans. Le Devoir a...

Lire la suite

1er mai

Mais rien n'a changé 1er mai Au pique-nique du diable, pour voler plus haut, les corbeaux s’habillent chouettes. Au festin des vautours, les grands becs volent à la tire et repartent, notre avenir sous le bras. Le chacal et le cobra s’accusent, mais chacun...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>