Les roues

Publié le par la freniere

Les roues quand elles s’arrêtent
Ont oublié la route.
Elles digèrent immobiles
Le pain des kilomètres.

Enivrées de vitesse
Elles rêvent qu’elles tournent.
Elles se vantent les roues
Mais elles meurent d’envie
Quand les arbres s’envolent.

Les arbres qui voyagent
Dans la tête des meubles
Se moquent bien des roues
Qui s’accrochent à l’essieu
Comme des grabataires.

Publié dans Accessoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

angel 09/04/2007 08:55

bonjour , sympas tes ecris bonne journee