Le paradis brûle (Belgique)

Publié le par la freniere

Les victimes engendrent
les bourreaux

Nous avons engendré Dieu


*

Où est Dieu ?

Sur chaque porte d’église

Nous avons cloué
Son portrait-robot

Celui de l’absence

*

Sur les autel
s
nos dieux pourrissent

N’ajoutez pas un ciel
au ciel

mais une terre

à la terre

*

Dieu
je t’appelle

comme si tu existais

Descends de ta croix

il nous faut des bûches

pour nous chauffer


Anise Koltz
 

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article