Métro (France)

Publié le par la freniere

Une semaine  sans  argent  ni appui  Te voilà


N’importe  qui
 
     Ce clochard bras tendu
 

     Dans le veston frippé  il sourit Convaincu de

tenir encore par la selle
 
     Le vélo de son fils
 

     Tandis qu’au mur Des merles disputent Les

grappes racornies
 
     D’une vigne rousse

Gérard Noiret

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article