Paroles indiennes

Publié le par la freniere

Juste une fois. Juste assez longtemps

pour happer les mots, ferrés

à nos langues. Vous pensez à nous maintenant

quand sur la terre vous vous agenouillez

quand vous singez le sacré

touristes passagers

de nos âmes.



Avec des mots

vous peignez vos visages,

mâchez vos peaux de daim, appuyez votre poitrine

contre l'arbre comme si

partager une mère

pouvait apporter

la connaissance immédiate

et originelle.



Vous pensez à nous seulement

quand votre voix réclame des racines,

quand vous êtes assis sur les talons,

et devenez

primitifs. Vous finissez votre poème

et repartez.



traduction Martine Chifflot-Comazzi

Manuel Van Thienen

Texte de Wendy Rose, poète, peintre et dessinatrice, née en 1948

en Californie, de père Hopi et de mère Miwok

extrait du recueil " Lost Copper" 1986 

voir le blog de Colette Muyard:musiquedesmots.over-blog.com/
 

Publié dans Paroles indiennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article