Sur l'honneur (Belgique)

Publié le par la freniere

J’affirme sur l’honneur

que je n’ai rien à voir avec

moi-même.
 

Je ne suis pas propriétaire

du corps où je réside.

 

Ces yeux braqués jour et nuit

sur d’étranges oiseaux

et fascinés par la beauté du monde

ne sont pas les fenêtres de ma maison.

 

Là où je suis, ce que je suis

n’est pas ma patrie.

 

Je suis le fils d’un enfant qui n’est

pas encore né,

l’époux sauvage d’une femme que je traverse

et qui ne m’appartient pas.

 

Une jeune fille quelque part tente encore

d’être ma mère.

 
André Schmitz

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article