Je cherche mes frères

Publié le par la freniere

À Jean-Marc La F.

 

Je cherche mes frères

parmi les vivants

dans l’alchimie du temps

le premier mot d’homme

commence à la première tendresse

dans le baiser de deux poissons

de deux tourterelles

dans la danse de cet oiseau

qui traîne la patte

pour sauver la nichée

dans la larme de cet arbre en peur

que l’homme ne comprend pas

dans les couleurs de ce crépuscule

que mon chat regarde

dans cet univers

que l’avidité estropie

dans la douleur du chêne à genou

que l’on met en fagots

 
Avec toi

qui tatoues au bleu des mots

le sang paginé des arbres

avec ceux

qui crient et hurlent

à la râpée des silences

dans la nuit des sourds

moi

 

l’athée fils des dieux,

je dis que nous prions pour la vie

je dis que tes cris

que nos cris

sont des prières,

je dis que nous pleurons

pour la vie.

 
Jean-Michel Sananès   La diagonale du silence

chevalfou.over-blog.net/

Publié dans Jean-Michel Sananès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article