Création Caféine: Estelle Clareton et Catherine La Frenière

Publié le par la freniere


Trois territoires quotidiens,

d’Estelle Clareton, Harold Rhéaume et Catherine La Frenière

du 23 au 27 octobre à 20 h.
à l’Agora de la danse
Montréal

(…)

«On retrouve Estelle Clareton plongée dans une baignoire dans la pièce de Catherine La Frenière. Collaboratrice de Clareton, elle a écrit un texte spécialement pour elle et se réjouit de voir que son texte a été intégré à ce projet tripartite : Je viens de l’univers du théâtre, dit La Frenière, et j’assure la mise en scène de la pièce. Le bain raconte l’histoire d’une femme aux prises avec l’angoisse de la mort, angoisse à laquelle elle veut échapper en décidant de ne plus sortir de son bain, malgré les encouragements de son compagnon. Situation tendue là aussi, pas évidente que l’enfant vient décrisper de temps à autre : Le texte de Catherine est très fort, juste et en plus, elle n’a pas peur d’aller dans la poésie.»

(…)

Aline Apostolska    La Presse


photo: André Pichette  La Presse

Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article