Gabare

Publié le par la freniere

st--phanie-2007-013-copie-1.jpg
Pour Chibouki


Ce sont des mots d'amour. Que je fais, défais. Trajet de nuit pour mieux voir l'étincelle. Gabare, lune droite au-dessus des toits. Echeveau maladroit de mots en dents de lait que je voudrais canines. Mal vêtue, mal coiffée, ongles sur le papier, je sable la phrase jusqu'au squelette. Je cogne à la pierre des mots. J'entends quelque chose. Quelque part. Un pas. Une cadence rendue à l'origine. Traces de givre sur la gorge du vivre, l'orante carcasse dans les bras de neige, s'élève. Le loup est mort. Il vit. L'écrire ne dit rien.

Ile Eniger


photo: Stéphanie Bellet

 

Publié dans Ile Eniger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

colette 16/12/2007 19:09

Triste pour Chibouki, pour toiJe t'embrasse