La Frenière lu par Daniel Dubé

Publié le par la freniere

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

colette 22/12/2007 18:44

Avec tes mots toujours tu fais chanter la neige, tu fais pleurer la route  et  fais danser le loupAvec tes mots toujours tu froisses le silence comme papier de soie, comme poussières de ciel, miettes d'aurore nueAvec tes mots....Mais je pourrais en écrire (comme toi!) des pages et des pages tant ton écriture m'éblouit, que je la lise ou écoute, la même émotion...Merci Jean-Marc pour tout ce que tu apportes, je t'embrasse et pense beaucoup à toi, à Chibouki en sa "maison" de neige, si proches  tous deux qu'il me semble vous connaître !Une vraie déclaration? Oui, de fraternité au sens que ce mot a encore pour toi et quelques uns ...Je t'embrasse et les embrasse