Vient de paraître: Le Trou de Thomas Vinau

Publié le par la freniere

couv-vinau.jpg

Le vide, ce grand bâfreur avide, qui grignote gentiment. Chacun l’arpente à sa façon. Respirer n’est pas autre chose. Écrire, pleurer, crier, sourire, courir, non plus. C’est histoire de trou et de bosse. C’est histoire de souffle tout au fond de la nuit. C’est histoire d’outil, celui qui creuse et celui qui colmate. Celui qui dissout. Celui qui construit. C’est histoire de lumière aussi, puisque le ciel reste au dessus de nos têtes, jamais totalement prêt à nous tomber dessus. Puisqu’il faut bien construire, il importe de distinguer trois étapes. La première est au fond. La seconde, pays de l’entre-deux. De la dernière, on aperçoit déjà les milles bleus du ciel. Ainsi la question de la chute devient forme d’ascension.

On peut se le procurer aux Éditions du cygne 

Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article