J'ai longtemps existé (France)

Publié le par la freniere

J’ai longtemps existé dans une maison aux espaces mesurés, entouré d’un jardin de certitudes, avec des êtres épousant le juste bonheur.

J’ai longtemps existé en juxtaposant chaque jour à son lendemain, dans l’aventure étroite du rêve en garde à vue.

J’ai longtemps existé, locataire d’un corps oublieux des saisons, métissé des raisons les plus avenantes.

J’ai longtemps existé, seulement existé : je était un hôte paisible - comme un cadavre.


Louis Dubost

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

thomas 10/02/2008 18:38

y'a pas de doute, il écrit aussi bien qu'il édite , le gars dusbot !