La table est mise (Québec)

Publié le par la freniere


La table est mise.
Voyez. Venez.


Prétextant que nous avions été abandonnés,
Nous ne faisions confiance qu'aux poings, aux crocs.

Nous avons pourtant inventé
le pain, le vin.
Et nous savons nous oublier
dans le clair sourire des enfants.

L'oreille entend, l'œil voit,
la Terre a mis des millions d'années à en arriver là :
cueillir son soleil
au bout d'une fine tige nerveuse.

Des millénaires de douleur ont distillé
au creux secret de chaque vie
l'inépuisable fonds de la saveur humaine.
Qu'attendons-nous pour nous asseoir
ensemble
et célébrer le fruit que nous sommes tous ?

Paul Chamberland

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article