Point Barre

Publié le par la freniere


La quatrième édition de la revue de poésie Point Barre a été lancée mercredi dernier au Centre Charles Baudelaire. Sous la thématique Anti-Poème ce numéro réunit des poètes d'ici et d'ailleurs. Cette revue du Sud, avec ce thème militant, laisse la voie ouverte à une grande liberté des mots. Espérant créer la polémique ou incitant les gens à lire les proses provocatrices de certains auteurs, on pense ici à Alex Jacquin-Ng ou à Jean-Claude Andou.

« Point Barre s'impose comme une revue de la poésie... C'est une revue en marche qui n'est pas prête de s'arrêter,» dit Jean-André Viala, directeur du CCB, lors de son «anti-discours» de lancement. Outre des poètes Mauriciens, Point Barre fait aussi de la place aux auteurs Français (Ile Eniger, Danièle Marche, Francis Ricard, Alain Gnemmi, Muriel Carrupt, Daniel Leduc et Cathy Garcia), Belge (V.K Valev et Arnaud Delcorte), Américain (Lisa Zaran), Malgache (Hadassa Raparson et Andrianjaka Rakotomanana), Réunionnais (Catherine Boudet), Québécois (Jean-Marc La Frenière), Haïtien (James Noël), Portugais (Philippe et Lisa Despeysses) et Indien (Lionel Baixas). A noter que le prochain thème de la revue Point Barre sera Pâle sang bleu.

Point Barre est une édition de la librairie Le Cygne (Cygnature Publications). En vente dans les librairies à Rs 70.

 

Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article