Ils ont dit

Publié le par la freniere

Écrire est une tâche profondément circonspecte, fervemment intime, quasiment furtive. Peut-être devrait-on se cacher pour écrire.

Un jour les oiseaux finiront, mais il restera toujours un épouvantail. Peut-être un vol restera aussi.

La poésie est un sable si sensible qu'il enregistre l'âge de notre ombre.

afin de saisir vraiment une chose, il faudrait y déboucher de tous les côtés à la fois.

L'unique rédemption du parcours est de ne pas arriver.

Pour trouver un paradis, il faut avoir été expulsé d'un autre paradis. En revanche, pour rencontrer un enfer, aucun préalable n'est requis.

Roberto Juarroz

Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article