Traction-brabant numéro 23

Publié le par la freniere

Il s'enivre
Il se saoule
De poèmes
Il ne peut vivre sans
Il est accro
Ca lui monte au cerveau
Il lui faut sa dose
Quand il n'a plus rien
A se mettre sous la dent
Il est morose
Alors il court prestement
Dans les librairies
Dévaliser
Les rayons de poésie
Et se plonge dedans
Avec bonheur
Il connaît les poètes
Par cœur
Les grands les petits
Tout ce qui est poème
N'a plus de secret pour lui
Il pourrait en réciter
Sans jamais s'arrêter
La poésie est devenue
Sa compagne fraternelle
Sa raison de vivre
Aussi essentielle
Que l'air qu'il respire

Salvatore Sanfilippo

Contact : Patrice Maltaverne, Résidence Le Blason 3ème Etage 4 Place Valladier 57000 METZ, p.maltaverne@orange.fr
Illustrations : Patrice VIGUES
Là c'est moins drôle : les cinq exemplaires à 10 € comme 2 zeuros ça fait 10.
Diffusion parasitaire sur lnternet, plus blog : http://www.traction-brabant.blogspot.com/

Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article