Noel Godin, maître ès tarte à la crème et subversion

Publié le par la freniere


Quel a été ton plus bel entartage ? Et quels enseignements tires-tu de plus de 30 années d'entartage festif et subversif ?

Noël Godin : Le plus bel entartage, c'est naturellement celui du lugubre Bill Gates qu'on peut tenir pour le maître du monde effectif.
Enseignements à tirer après 36 ans (et non 30, Flammarion s'est gouré dans la banderole du livre) ans de guérilla pâtissière : a) Que les gloires du jour les mieux protégées ne sont pas du tout inaccessibles, que n'importe quel petit garnement vraiment déterminé peut arriver à tuer par le ridicule d'une manière ou d'une autre la plupart des puissants de ce monde. b) Que l'attentat pâtissier est un mode d'action thérapeutique idyllique contre les nuisances au pouvoir et les pète-sec puisque c'est un véritable esperanto rebelle, on est tout de suite compris dans le monde entier qui a été élevé avec Laurel et Hardy et Bugs Bunny ; puisque ça blesse réellement la cible visée mais uniquement dans son ego surdimensionné, ça ne fait bobo qu'à son amour-propre nombrilesque, ça ne met à mal que l'image derrière laquelle il se cache ; et puisque ca fait considérablement jouir les galopins qui le pratiquent.
Si ça vous chante, vous trouverez bien d'autres exquises raisons d'entarter dans mon livre « Entartons, entartons les pompeux cornichons ».

2. Tu fais partie des belges les plus célèbres au même titre que Tintin, le roi Baudoin, Benoît Pooelvoorde ou encore le manneken piss. Comment vis-tu le fait d'être l'un des symboles de la Belgique dans le monde entier ?

Noël G. : Il est tout à fait poilant que parmi les Belges les plus célèbres il y ait un véritable gibier de potence à la Til Ulenspiegel ne songeant qu'à jouer des tours pendables aux hautes figures autoritaires. À moi de savoir me servir de cette cocasse célébrité comme d'une arme tout en évitant de devenir en quoi que ce soit le bouffon des rois. Les rois et les autres crapules gavées de pouvoir, il s'agit bien entendu de les piétiner gloupitamment.

3. Tu as réussi à lézarder les façades de nombreux mythes modernes (Bill Gates, l'homme le plus riche au monde ou Bernard Henri-Lévy, l'homme le plus kitch de France), en payant malheureusement parfois le prix fort comme on l'a vu pour Chevènement. Quelle est cette force surprenante qui t'anime ?

Noël G. : La force surprenante qui m'anime, c'est tout bêtement la volonté irréductible de refuser d'être complice du nouvel ordre autoritaire-marchand en cherchant à lui nuire joliment.

4. Quel serait ton rêve le plus fou ? Entarter Dieu ? Partager une immense tarte à la crème avec les plus démunis ? Propulser tous les tyrans de la planète Terre sur Neptune avec la tartapulte ?

Noël G. : Mon rêve le plus fou : contribuer à la mise à feu d'un nouveau mai 68, beaucoup plus radical et beaucoup plus tordboyautant que l'autre, qui ferait tout tout tout péter pour qu'on puisse tout tout tout réimaginer à la lumière des vrais désirs déchaînés.

5. Enfin pour quelles raisons, ton livre est-il un merveilleux cadeau de Noël ?

Noël G. : J'ose croire que mon livre donne réellement envie de cesser d'être lâche, qu'il incite foutrement à la guérilla ludique contre toute forme de pouvoir hiérarchisé et contre tous les aspects de notre nouvelle société de la servitude volontaire. Une guérilla ne pouvant s'envisager évidemment que dans le plaisir immédiat sans freins.

Propos recueillis par Philippe Krebs.

Entartons, entartons les pompeux cornichons !, tel est le titre du livre de Noël Godin, qui vient a été publié aux éditions Flammarion.

"Par ses soins, et ceux de ses frères d'armes burlesques, ils se sont pris des tartes à la crème en pleine poire : Patrick Poivre d'Arvor Marguerite Duras Jean-Luc Godard Bernard-Henri Lévy Patrick Bruel Bill Gates Nicolas Sarkozy ... Noël Godin, alias Georges Le Gloupier, alias l'entarteur belge, dévoile les dessous délirants de sa croisade pâtissière loufoque contre les gloires du jour les plus pète-sec."

Filmographie
Les Cahiers du cinéma, 20 min (1972)
Prout prout tralala, 18 min (1974)
Grève et pets, 14 min (1976) avec Roland Lethem et Jean-Marie Buchet
Si j'avais dix trous du cul, 1999 pour Canal+ Belgique

Bibliographie
Anthologie de la subversion carabinée, L'Âge d'homme, 1989, ISBN 2825107158, épuisée.
De l'horrible danger de la lecture, Balland, 1990
Zig zig boum boum, Le Veilleur, Toulouse, 1994
Crème et châtiment : mémoire d'un entarteur , Albin Michel, 1995
Godin par Godin, 2001 éditions Yellow Now
Petit Précis Diablement Allumé de l'Attentat Pâtissier Torboyautant, EPO, Bruxelles, 2001
Grabuge ! Dix réjouissantes façons de planter le système, en collaboration avec Aimable Jr, Benoît Delépine et Matthias Sanderson, Flammarion, 2002
Armons-nous les uns les autres, roman polar, Flammarion, 2003
Entartons, entartons les pompeux cornichons ! , Flammarion, 2005 (Récit de ses trente ans de guérilla pâtissière, avec les éclairages des tartologues Jean-Pierre Bouyxou et Robert Dehoux)
Anthologie de la subversion carabinée, L'Âge d'homme 2008, nouvelle édition augmentée, ISBN 978-2-8251-3805-2



Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article