Michel Bujold

Publié le par la freniere


photo: Serge Boisvert

Michel Bujold est né à Montréal le 4 juillet 1944, essayiste, scénariste et poète, dit aussi Wilbrod-Michel ou Michel-Wilbrod Bujold, il se décrit lui-même comme poète-concepteur-animateur. Michel a obtenu une maîtrise en études littéraires avec un mémoire en création de l'Université du Québec à Montréal en 1996.
Il est critique de cinéma pour Liaison Saint-Louis et a également écrit le scénario de plusieurs oeuvres radiophoniques pour Radio-Canada.
Michel Bujold a publié une dizaine de livres dont quatre recueils de poésie. Il reçu le Prix Goliath pour L'Amour et la Guerre en 1980. D'autres titres incluent :
L'antimiron: l'hommage plus que manifeste (Paperback - 1998) et L'inpudicité: Chapitre premier, un roman interréactif paru en 2000. Les deux dernières parutions de Michel s'intitulent L'amour en prolongation et Poète dans mon pays.

Bibliographie

Le lynchage constitutionnel de la famille Latimer, Montréal, une édition de 21 millions de Canadiens, 2005, 173 p.
The constitutional lynching of the Latimer family in Eight Scenes and one Conclusion, English summary
Le don de la mort, Montréal,Trait d'Union, 2003, 168 p.
Poète dans mon pays, Montréal, Éditions d 'Orphée, 2001, 52 p.
L'INpudicité, roman interréactif, Montréal, les Editions Varia, 2000, 126p.
L'antimiron, l'hommage pluss que manifeste, Montréal, Les Éditions Varia, collection « Essai et Polémique », 1998, 179 p.
Les Hockeyeurs Assassinés, Essai sur l'histoire du hockey, 1870-2002, Montréal, Guérin, 1997 150 p.
L'ÉgypSienne d'AmQui? Poème-récit pour rentrer dans ce monde, Montréal, Université du Québec à Montréal, (Mémoire de maîtrise en études littéraires, profil création), 1996, /154 p.
L'amour en prolongation, Poésies hérotiques, Montréal, Éditions d'Orphée, 1990, 40 p.
Transfert fantôme, Radio-Canada, dramatique radiophonique, 60 min., Québec, 1986
Le Tueur de temps, Radio-Canada, dramatique radiophonique, 60 min., Québec, 1986
Les Amants amnésiques, Radio-Canada, dramatique radiophonique, 60 min., Ottawa, 1985
Poète à vendre, Éditions d'Orphée, Montréal, 1984, 46 p.
Les Mots ménent le monde, Montréal, Parti-Pris (poème-murale au carré Saint-Louis), 1983
Poézi, poésies phonétiques, Montréal, « Les investisseurs », 1980, 40 p.
Lettre au maire Jean Drapeau, poème phonétique, Montréal, Parti-Pris (poème-murale au carré Saint-Louis), 1975
Transitions en rupture, Montréal, Parti-Pris,1972 57 p.
La campagne du parti poétique, Montréal, carré Saint-Louis, Éditions neigeuses, (texte collectif, un objet de Pierre Cadieu), 1970, 42 p.

Transitions en rupture

Nous, lambeaux de présences
                                                                la main à la guenille,
                                                                ayant chié tout drapeau
                                                                le crayon à la main,
                                                                ayant chié tout petit catéchisme
                                                                la main dans la main,
                                                                ayant chié toute fausse représentation
                                                                le refus en désordre apporté par la vie
Le cri déchirant de la naissance
                                                           le oui délirant, dans ce continent d'abondance
Nous ne croyons plus qu'à la vertu
                                                               des fleurs qu'il faut mordre
Nous avons soif du sang de notre soif
                                                                      dans ce continent d'abondance
Nous avons faim de grands déserts
                                                                  de sables chauds pour y mêler notre salive
Et nous refaire à cette boue,
                                                   dans ce continent d'abondance
                                                   ce n'est pas par la nourriture
                                                   et la suppression de l'appétit que nous occupons
                                                   et élargissons le champ de la conscience
Mais dans les tourments temporaires de l'appétit.

*
Ainsi le mot frisson dit entre nous
A renforci l'alliance du frisson
Éprouvé dans l'acte

*

Michel Wilbrod Bujold




Publié dans Les marcheurs de rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article