Rien en cadeau (Pologne)

Publié le par la freniere


Rien en cadeau, tout emprunté.
Je suis endettée jusqu'aux oreilles.
Il faudra que je me rembourse,
que je paie de ma vie.

C'est ainsi que les choses se font.
le cœur est à restituer,
la foi à restituer
et un à un chaque doigt.

Trop tard pour dénoncer les termes du contrat.
On m'arrachera le remboursement des dettes
avec la peau.

Je marche entourée de partout
par une foule d'autres endettés.
Les uns sont sous le coup
de remboursement d'ailes.
D'autres, nolens volens
devront s'acquitter de leurs feuilles.

Dans la colonne Débit
figurent nos tissus.
Pas un cil, pas un pédoncule
à conserver pour toujours.

Le registre est précis,
et c'est l'évidence même :
on restera les mains vides.

Je n'arrive pas à me rappeler
quand, où et pourquoi
j'avais pu autoriser
l'ouverture de ce compte.

Y faire opposition
Cela s'appelle une âme.
Et c'est l'unique avoir
que le registre ignore.

Wislawa Szymborska

Traduction : Piotr Kaminski

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article