Âge (Québec)

Publié le par la freniere


J'ai l'âge de l'univers
qui n'en a pas
qui s'en fout
car il les a tous


j'ai l'âge du bébé
qui pleure la tragédie
d'une seconde d'inattention
qui vit la béatitude
de s'endormir dans des bras aimés


j'ai l'âge de l'enfant
qui découvre le monde
assoiffé de tendresse
affolé par la désapprobation


j'ai l'âge de l'adolescent écorché
qui s'enferme dans sa carapace


j'ai l'âge du jeune adulte
Don Quichotte prêt à sauver le monde


j'ai l'âge de l'homme mûr
Janus aux deux visages
scrutant le passé et l'avenir


j'ai l'âge Diogène dans son tonneau
regardant les hommes s'agiter
trouvant cela dérisoire


j'ai l'âge du patriarche
qui n'y porte même plus attention


j'ai l'âge du lepton
qui vit une fraction de nanoseconde
comme je vis une année


j'ai l'âge de l'éphémère
qui vit une seconde
comme je vis une semaine


j'ai l'âge de l'arbre
qui vit une semaine
comme je vis une journée


j'ai l'âge du roc
qui vis une année
comme je vis une heure


j'ai l'âge du soleil
qui vit un siècle
comme je vis une minute


j'ai l'âge de la galaxie
qui vit un millénaire
comme je vis une seconde


tous nous traversons l'existence
en compagnie de notre mort
instant ultime
éternel
où tout bascule


Yves Robitaille



Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article