Je n'adore pas ce dieu...

Publié le par la freniere


Je n'adore pas ce dieu de tout repos
Devant qui s'agenouillent mes semblables
Fils des herbes des astres et des eaux
Il me faut l'éclair l'illumination et la fable


Je n'adore pas ce dieu de bazar abstrait
En qui chacun forge sa tranquille innocence
Le mien loge en maître au creux de mes reins
Crucifié qu'il est en permanence


Aux autres le livre naïf d'images
À moi toujours la flamme intraitable
La randonnée périlleuse des rois mages
La paille rude et la mauvaise étable


À moi toujours les clous du bourreau
Les crachats de la foule idiote
Et l'angoisse coincée entre mes os
Et le vent de l'abîme qui me déporte.


André Laude

 


Publié dans André Laude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article