Aphorisme du jour

Publié le par la freniere


S'il y a des ailes aux oiseaux, aux anges, aux éphémères, des fenêtres aux maisons, des écailles aux poissons, des oreilles aux aveugles, y aurait-il moyen de mettre un cœur aux hommes d'affaires ?

 



Publié dans Aphorisme du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Oui, mais alors dans ce cas il n'y en aurait plus (d'hommes d'affaire).