Lettre inédite d'Antonin Artaud

Publié le par la freniere


4 juin 1939

Ville Evrard


Le docteur Fouks


Il y a en vous un homme qui m'aimait, il y en a un autre qui me hait.


Lequel docteur Fouks est-il le véritable ?


L'envoûteur de haine qui est en vous et dont je reconnais qu'il se dissocie de vous m'a lancé cette nuit un effroyable envoûtement de Brûlure, d'incendie inréeieur espérant me faire ainsi sauter, et faisant des rêves sur la façon dont il arrangerait les choses après.


Dans le même temps Jacqueline Lamba m'envoyait un envoûtement de rage et un envoûtement de paralysie des réflexes de la rage. Comme traitement tout cela vous en conviendrez est soigné. Votre envoûteur de haine a recommencé ce matin et m'a bloqué la faqce et les nerfs en me volant un élément mystérieux en ce sens qu'il me représente, mais qui le prend n'en prend jamais qu'une forme industrielle. C'est un objet fabriqué en série. Il n'y avait plus d'objet et il m'a volé ce dernier qui me servait à vivre ! Le temps de fabriquer n autre objet, je préfère recommencer une autre série.


Tous les envoûteurs seront floués car la gêne momentanée qu'ils me portent je la leur restituerai ;a coups de bombes, car c'est ainsi que je me bats et tous les efforts que l'on aura faits pour empêcher ou retarder ma délivrance ne feront qu'ajouter à l'atrocité du supplice que j'imposerai aux envoûteurs.

Livrez-moi votre envoûteur de haine, celui qui est en vous et dont vous ne voulez pas, je le ferai crucifier lui aussi place de la Concorde et je lui vitriolerai son psychisme à le désespérer de me voler quoi que ce soit.


Quant à Jacqueline Lamba je ferai crucifier à côté de lui cette envoûteuse de haine qui m'a tordu, desséché, bloqué et asphyxié l'âme pendant toute la nuit.


Je vous espérais beaucoup hier soir cher ami et je comptais sur vous. Il y a longtemps que j'ai cessé d'accepter la prophétie et que je déclare forfait à tous les engagements d'Antonin Artaud. J'ai changé 101 fois de personnages depuis Antonin Artaud, car les tortures que j'ai subies m'ont fait faire 21 cycles d'évolutions cosmiques quand tout le monde n'a même pas rempli une vie humaine. J'étranglerai de mes mains celui que je surprendrai à im^poser n'importe quel envoûtement.


Il faut que cette histoire cesse, ô Fouks ou je mets le feu partout. Venez me voir et aidez-moi à arranger les choses. Car ma rage depuis longtemps dépasse la folie. Et elle se manifestera mal si on ne me donne pas les moyens de la canaliser.


Antonin Artaud

Publié dans Glanures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mysticanar 15/03/2009 12:29

Bonjour! je suis aussi une admiratrice d'Artaud ainsi que de Bukowski, d'André Laude...trois  Poètes Valeureux Combattants de Haute Résistance, parmi d'autres...toujours bien vivants et plus que jamais indispensables! Vous voici donc inclus à mes blogs "favoris" et aussi pour ces mots offerts : les mots viennent à moi les deux pieds sur la terre...qui est à réinventer...seul l'amour peut encore nous tenir debout! La poésie sauvera-t-elle le monde?