Pieds nus sur l'avenue (U.S.A.)

Publié le par la freniere


Nous roulions sur Central avenue
d'Albany
à Schenectady.
Une femme a traversé devant nous
zigzagant entre les voitures,
tirant par la main une enfant brune
une petite fille aux cheveux annelés,
au regard noir,
pieds nus

Nous roulions sur Central avenue
d'Albany
à Schenectady.
Sur le trottoir de droite
un homme jeune
poussait une femme
dans un fauteuil à roulette,
Elle avait un turban bleu.
Sa jupe à fleurs descendait jusqu'à
ses pieds nus

Nous roulions sur Central avenue
d'Albany à Schenectady
sous un ciel bleu turban, fleurs dans les jardins.
Vendredi de vacances sans un nuage
Ils passeront des heures devant les barbecues
dans les back yards
pieds nus

Sur Central avenue
d'Albany
à Schenectady
ceux qui n'ont pas d'argent
marchent pieds nus sur les trottoirs
traversent les routes sous le soleil
roulent en carrosse d'infirme dans la poussière
mangent à leur faim car
il serait honteux de les affamer

marchent pieds nus
c'est leur génétique
qui ressort,
disent-ils, les autres, sans rire.
Foutu roi de pique, Dominique
Marchent pieds nus même en espadrilles
sur Central avenue
d'Albany
à Schenectady.


Lise Genz      Mon Amérique

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article