Refaire la nuit (France)

Publié le par la freniere


Il n'y avait que le silence
Derrière chaque mot volé
La route expirait dans les pierres
Entre les murs écroulés

Et pourtant le dernier poète
Tendait l'oreille vers la mer
Et cherchait encore à saisir
L'insaisissable oiseau de la parole.

Jean Rousselot

 


Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article