Tristan Cabral

Publié le par la freniere



Né à Arcachon en 1948. D'une erreur du vent et de la mar - contre le Mur de l'Atlantique - ancêtres bretons et hongrois - poisson-lune égaré une planète morte
Etudes secondaires à Bergerac - collège Henri IV et ses études grises pleines de pions stupides.
Khâgneux à Bordeaux -suprême dégoût pour les professeurs de littérature.
Montpellier - 4 ans de théologie protestante -rencontre le catharisme et le prophérisme cévenol - abandonne le pastorat.
Vingt ans en Mai 68 - arrêté - interné. Ne supporte pas le retour à l'ordre.
Voyages -Iran, Turquie, Amérique centrale, Pérou, Bolivie - engagements directs au Kurdistan, puis en Irlande du Nord.
Retour en France en 1971.
1976 - plusieurs mois de prison à la Santé pour "participation à une entreprise de démoralisation de l'Armée".
Vit actuellement à Nîmes -mais en même temps à Montségur, à Istanbul, au Machu-Pichu, sur les îles d'Aran, sur la Baie des Trépassés et la Cévenne d'Abraham Mazel.
A traduit entre autres Nazim Hikmet, Yannis Ritsos, Octavio Paz, Georg Trakl.
Après sa mort, voudrait être "perdu" dans les genêts du Mont Aigoual ou alors mis en mer dans une vague d'équinoxe.


Le veilleur de silence

 
Je connais des pays qui s’endorment debout
D’étranges femmes seules y passent les mystères
J’y ai longtemps vécu de lentes agonies
Et je veillais les morts avec des armes blanches
 
Je connais des pays qui s’endorment debout
Où des aveugles marchent vers de fausses fontaines
Souvent des étudiants jouent à tirer au sort
Celui qui ira seul se brûler sur les places
 
Je connais des pays qui s’enterrent en silence
Les yeux éteints des loups y laissent des échardes
Et des villes sont rangées au plus profond des fleuves
 
Des visages s’y heurtent dans mon dernier visage
Et de grands enfants tristes plus vieux que le malheur
Brûlent avant de mourir leurs vêtements d’hiver…
 
Praha,
Janvier 1969
Après le suicide par le feu
de Jan Palach

Oeuvres

· L'enfant de guerre, Le Cherche-Midi, 2002

· La Messe en mort, Le Cherche-Midi, 2000

· Mourir à Vukovar, Cheyne Editeur, 1997

· Le Désert-Dieu, L'Alpha l'Oméga éditions, 1996

· Le Passeur d'Istanbul, Editions du Griot, 1992

· Le Quatuor de Prague, Editions de l'Aube, 1991

· Chasseurs d'Aube, Le Centurion, 1991

· Les Paris imaginaires, 1990

· Etats d'urgence, La Vague à l'âme, 1989

· Manifeste pour une VIè République, La Mémoire du Futur, 1988

· Anthologie des poètes du Sud de 1914 à nos jours, Le Temps Parallèle, 1985

· Le Passeur de silence, La Découvert, 1986

· La Nuit en poésie, Folio Junior, 1983

· Anthologie des poètes insurgés, Lima, 1979

· Et sois cet océan, Plasma 1981, Hachette 1984

· Quand je serais petit, Plasma, 1979

· Du pain et des pierres, Plama, 1977

· Ouvrez le feu! Plasma 1974, Hachette 1979

Publié dans Les marcheurs de rêve

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article