Ils ont dit

Publié le par la freniere

 

Comme la tortue porte sa carapace sur le dos, moi je porte la mienne. Quand j'ai pris la parole dans diverses universités américaines, j'ai expliqué que je possède un système de racines. Il y a, en Asie du Sud-Est – notamment à l'Ile Maurice et à la Réunion – un arbre qui s'appelle le banian. Outre ses racines principales, il possède des racines aériennes qui retournent à la terre pour devenir un autre arbre. Une boucle perpétuelle entre ciel et terre. Je dis que j'ai une identité banian, c'est-à-dire démultipliante. Au fil des expériences, j'ai superposé en moi diverses cultures, sans pour autant perdre mes racines haïtiennes. Mes racines sont itinérantes. Les gens croient connaître l'identité totale d'un homme par une seule de ses racines, c'est un leurre. De plus en plus, l'identité humaine devient multiple.

 

René Depestre


 

Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article