Je ne me bats pas

Publié le par la freniere

 

Je ne me bats pas
et ne suis qu'à grand peine
les soubresauts hoquéteux
du monde
Ni CNN ni itélé
encore moins les complots
sur Dailymotion
Je lis des vieux livres
J'écoute des vieux disques
Je plante des radis
Je taille des lilas
Je repeins une chambre d'enfant
en bleu très clair
Je mange une glace
aux vrais fruits
Je ris avec elle
et puis je vais me coucher
après avoir pissé dans la nuit
en regardant le ventre
des chauves-souris


Thomas Vinau

 


Publié dans Prose

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lise 05/08/2009 02:03

Même chose pour moi, Thomas, sauf la dernière phrase. Vieux livres, vieux disques, vieux amis, vieille maison,  vieilles chansons : je regardais Pete Seger  pour ses 90 ans, à la tele avant-hier, Woody Guthry, Aldo, Joan Baez  :   il y a de fort bonnes choses dans les vieilles choses. Comme un re-nouveau ?

jml 04/08/2009 17:05

Heureux homme, Thoms. Venu à la campagne pour avoir la paix, je dois me battre contre des promoteurs d'éoliennes industrielles qui veulent détruire et la beauté et la quiétude du paysage. Tiens-moi au courant de l'arrivée du p'tit.