Ça (Québec)

Publié le par la freniere

C’est couché sur le trottoir. On dirait une sculpture. Off off ex post moderne. On s’approche. Ça pue quand on s’approche, ça pue et ça remue, diable, ça a des yeux. Ça tient un grand sac vert qui déborde de choses. On veut voir ce qu’il y a dans le sac. Ça jappe un peu quand on arrache le sac, heureusement, ça ne mord pas.
 
On ouvre le sac.
 
Déboulent silencieusement jusqu’à la rue une bouteille de caribou vide, de l’argent Canadian Tire, un chandail de hockey troué, une carte périmée de la STCUM, un morceau de stade olympique, un lambeau de société distincte, et une vieille photo, une photo de ça quand c’était humain et petit et que ça rêvait de devenir astronaute.
 
Monique Proulx
 

Publié dans Poésie du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article