Ils ont dit

Publié le par la freniere

J'ai peur de cette année qui commence et c'est bien la première fois de ma vie que cela m'arrive. J'ai l'impression que je dois me taire. Que je dois surveiller ma respiratiopn, mes gestes, mes mots, mes mouvements. Que je dois comme l'animal sauvage en alerte, me figer. Me tapir. Observer  sans bouger. Me faire oublier. Vivre au ralenti.

Quelque chose me regarde. Trois cent cinquante et quelques jours ne me quittent pas des yeux. Au moindre faux pas, c'en sera fait de moi. Cette année est sans indulgence, je la sens déterminée.

Je ne peux me raccrocher à rien, car personne n'a encore inventé le garde-fou des jours.

Céline Comte

 

Publié dans Ils ont dit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jjd 09/01/2007 22:57

On ne peut passer sur ce message...même s'il est difficile d'ajouter tout commentaire...simplement qu'au premier degré il est émouvant...et au second aussi...
Venez voir mon bloc demain...si ça vous dit...j'essaierai de poser la main...la plus gauche des deux...sur ce "garde-fou des jours"...